top of page

Mars 2022

Les vibrations de ce mois de mars se construisent autour d'un simple questionnement : à quoi est-ce que nous aspirons ? Ces prochains jours vont nous questionner sur nos valeurs, nos acquis, sur nos projections. Notre pouvoir personnel, au sens de la maîtrise donnant accès à une certaine forme de stabilité personnelle, sera interrogé. Notre puissance de vie matérielle sera mise en lumière comme notre bouclier, notre armure que nous nous sommes forgés ces derniers mois. Face à cela, cette sécurité dans la matière est contrariée par une montée en puissance de tentations, de peurs et de pulsions. Notre attachement à notre vie matérielle pourrait fortement être questionné dans le but de nous pousser à agir, mais agir dans la précipitation.


Halte-là ! Il faudrait justement faire preuve d'esprit clair pour ne pas succomber aux tentations d'actions rapides mais mal réfléchies. Certes nous serons amenés à vivre un passage forcé pour accéder à une nouvelle étape de vie, cependant cette transition ne pourrait se réaliser que si nous prenions conscient que pour avancer, il faut parfois accepter les compromis : lâcher une partie de nos acquis, de nos certitudes pour avancer et évoluer. Donc nous serions invités à mettre en sourdine notre potentiel créatif pour le mois de mars même si nous nous sentons prêt à vivre et à partager de grands changements. Ce stand-by est important pour nous éviter de créer des situations que nous ne souhaiterions pas volontairement. Si nous cédions à notre envie d'entrer en action, de voguer vers d'autres horizons illico presto, nous risquerions un retour de bâton ; pas pour nous directement mais pour notre environnement : toutes les conditions ne seraient plus réunies pour avancer sur la meilleure voie. C'est une véritable dichotomie entre notre désir d'avancer, d'évoluer et notre potentiel, trépignant d'impatience, qu'il faudra maîtriser.



Les vibrations de ce mois de mars nous inviteraient à ne pas perdre de vue nos besoins de construire, de donner vie à notre quotidien même si nous pourrions ressentir une sensation d'étouffement liée au fait que nous n'arriverions pas à aller de l'avant, que quelque chose nous retiendrait encore... Ce serait un bon moment pour jeter un nouveau regard sur soi, sur nos projets et peut-être de voir qu'il persiste quelques cicatrices, quelques grains de sable pouvant enrayer la machine. Même si la période risquerait de fragiliser un peu notre moral, il ne faudrait pas baisser les bras. Mars apparaît ici comme un temps favorable aux changements, à la mutation, à la rupture mais pas sur le plan de matériel, davantage sur le plan psychologique, sur notre façon de voir et d'appréhender les choses.


En somme, nous sommes invités à adopter la posture de l'Hermite en acceptant d'avancer, d'accéder au changement sans entrer en action dans la matière mais en observant ce que nous avons accompli et de se laisser guider vers ce changement en toute confiance. Cette période de crise est nécessaire pour les prochains jours à venir. Souvent, rester un peu dans l'ombre permet de rendre encore plus belle notre lumière personnelle avant de monter sur scène. En attendant ce changement de décor, profitons-en pour peaufiner notre jeu de scène.

33 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page